La Conférence Nationale sur le Cacao 2018

Le Ministère de l'agriculture, en collaboration avec la Banque Interaméricaine de Développement (BID), le Département Américain de l'Agriculture (USDA), l'Agence Suisse de Coopération et de Développement et Catholic Relief Services (CRS) ont organisé, les 21 et 22 juin 2018, une Conférence Nationale sur le Cacao à l'hôtel Marriott à Port-au-Prince, Haïti.

Un nouveau souffle pour le secteur Cacao

La Conférence Nationale sur le Cacao 2018 fut l’occasion pour les divers acteurs du secteur d’échanger et de créer une feuille de route collaborative pour la chaîne de valeur du cacao en Haïti.

Plus de 100 participants étaient présents chaque jour soulignant l’intérêt pour cette initiative et l’attrait populaire du secteur cacao.

Des présentations, des séances de questions-réponses et des ateliers sur la gouvernance, les marchés, la production, les finances et la recherche ont permis aux participants d’engager un débat sur des questions critiques touchant le secteur.

Animées par des experts nationaux et internationaux, les sessions ont permis de partager des expériences fructueuses.

L'ordre du jour comprenait également des ateliers pratiques de dégustation de cacao et de chocolat, des compétitions animées axées sur le cacao, et un cocktail de réseautage, où des mets et cocktails à base de chocolat local étaient en vedette dans une ambiance décontractée, animée par un groupe de troubadours.

Téléchargez l’agenda complet de la conférence 2018.

LES INTERVENANTS

Brito.jpg

Juan Tomás Brito Leocadio

Juan Tomás Brito Leocadio a reçu son Baccalauréat ès sciences en Sciences Agricoles de l’Université de l’UCE, sa Licence en Sciences Sociales par l’UCE en et sa Maîtrise en Administration et Supervision de l’Université PUMM. En 1984, il a réorganisé le secteur du cacao en République Dominicaine comme président de l’association Nuevo Rumbo (Don Juan). Dans cette organisation, Brito a pu structurer 60 organisations de base avec un effectif de 4000 producteurs qui produisent actuellement 3 500 tonnes de cacao.

M. Brito a occupé de multiples fonctions dans l’union de coopératives de production, de transformation et de commercialisation de cacao (CONACADO). Il a été Président des associations de base puis, Délégué de branche de 2004 à 2018, Secrétaire de la branche # 2 Yamasá de 2013 à 2017 et Secrétaire du conseil national CONACADO, de 2015 à 2017. Il est présentement le Président de CONACADO. 


Desources_Web.jpg

Patrick Dessources

Patrick Dessources est le Directeur Exécutif du Centre d’Appui et des Services aux Entreprises Locales et Internationales (CASELI), depuis 2016. Il est également un Opérateur de Soutien des Entreprises pour les petites et moyennes agrobusiness. Patrick a plus de 20 ans d’expérience professionnelle dans la Comptabilité et la Gestion des projets. Il a été le Directeur Pays pour Root Capital en Haiti, un leader dans l’Agriculture liée aux Résultats. Patrick a travaillé comme Analyste Senior pour le projet Zafèn de Fonkoze.

Entrepreneur, il a obtenu sa licence en Sciences Comptables et sa Maîtrise en Taxation de Nova Southeastern University.


Chesnel.jpg

Jean chesnel jean

Jean Chesnel Jean est agroéconomiste avec plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le développement rural en Haïti. Il est détenteur d’un Diplôme d’Ingénieur Agronome et d’une Spécialisation en Économie et Sociologie Rurales.

M. Jean a une expérience conséquente du secteur agricole haïtien. Dans le cadre de ses travaux, il intervient sur l’élaboration et l’évaluation des politiques liées au développement des filières agroindustrielles, au renforcement de capacités techniques et institutionnelles des acteurs, à la gestion d’entreprise, à l’optimisation écologique des ressources naturelles et à la gouvernance. 

Il est le Président Directeur Général de AYITIKA SA une entreprise citoyenne engagée, depuis plus de 4 ans, dans le développement durable de la filière cacao d’Haïti. À ce titre, il coordonne, entre autres, tous les travaux de recherche, d’innovations, de formation et de vulgarisation conduits par l’entreprise, dans le but d’améliorer les performances et techniques des systèmes cacaoyers et de rendre plus compétitif le cacao haïtien. 


Stephan Jean Pierre.jpg

Stéphan Jean-Pierre

Stéphan Jean-Pierre compte plus de 20 ans d’expérience en agro-industrie, fournissant un appui technique aux producteurs, associations de producteurs, au secteur privé et aux institutions publiques. Après 2 ans comme agent de crédit à la Société Financière Haïtienne de Développement SA, il a géré, de 1997 à 2004, la Fédération des Associations Caféières Natives (FACN), association regroupant plus de 25 000 cultivateurs de café haïtiens pour la production, la transformation et l’export du café haut de gamme Haitian Blue. M. Jean-Pierre a récemment été en charge de la composante renforcement de marchés pour le projet AVANSE de la USAID dans le Nord et le Nord-Est d’Haïti et est présentement le Responsable des Projets Agricoles à la Catholique Relief Services (CRS)

M. Jean-Pierre a participé à la création de l’Institut National du Café Haïtien et est membre fondateur de la Chambre de Commerce et d’Industrie Haïtiano-Canadienne, et de la Chambre Haïtienne d’Agriculture Biologique. M. Jean-Pierre a obtenu son Baccalauréat en Agroéconomie de l’Université McGill à Montréal, Canada, et détient une Maîtrise en Administration des Affaires (MBA) de HEC Montréal.


Carla Martin.jpeg

Carla D. Martin

Carla D. Martin, PhD, est une anthropologue, avec des intérêts interdisciplinaires y compris l’agronomie et l’histoire. Sa recherche actuelle se focalise sur la politique du « cacao fins », et le chocolat, dans une perspective globale. 

Dans cette optique, elle a conduit ses recherches sur le terrain en Amérique Latine, en Afrique de l’Ouest, en Europe et en Amérique du Nord. Depuis 2011, elle tient un blog sur le chocolat, la culture, et les politiques alimentaires. Son travail est publié dans les journaux suivants ; Transition Magazine, Social Dynamics, The Root, US History Scene, Sodade Magazine, Socio.hu, The Savannah Review. Elle a présenté de nombreuses conférences et enseigne l’Anthropologie et l’Ethnomusicologie. Elle a reçu de nombreux prix en reconnaissance de l’excellence de son enseignement.
Elle fait actuellement partie du comité de rédaction de Transition Magazine et du comité sur le chocolat pour le Good Food Awards. Elle a reçu son Doctorat en études Africaines et Américaines en 2012, sa Maîtrise en Anthropologie Sociale en 2007 et sa Licence en Anthropologie Sociale en 2003 de l’Université du Harvard. 


Nos Partenaires

Logos.jpg